Accueil à l'heure du goûter La brioche suisse, quel délice…

La brioche suisse, quel délice…

0
0
700
20170712_124335[1]

Le petit déjeuner est un moment que j’adore, un bon café, un jus d’orange fraîchement pressé et une viennoiserie bien gourmande. Rien que d’y penser j’ai déjà hâte d’être à demain matin. Alors pour pouvoir profiter pleinement de ces bons moments, je me suis essayée à la réalisation de viennoiseries maison et pour commencer j’ai testé les brioches suisses. Hé oui… on revient toujours aux origines !

Pour ceux d’entre vous qui ne connaissent pas ces petites gourmandises, il s’agit d’une brioche fourrée de crème pâtissière et de pépites de chocolat noirs puis légèrement glacée d’un sirop à la fleur d’oranger. Pour ma part, j’ai aussi mis une touche d’eau de fleur d’oranger dans la pâte à brioche.

 

20170712_124335[1]

 

Ingrédients pour 8 pièces:

La pâte :

- 250 g de farine

- 30 g de sucre

- 1 c.c de sel

- 1 sachet de levure de boulanger sèche

- 3 œufs

- 165 g de beurre

- 1 c.s de fleur d’oranger

La crème :

- 25 cl de lait

- 1 gousse de vanille

- 2 jaunes d’œuf

- 50 g de sucre

- 20 g de maizena

- 1 c.s de farine

Le sirop :

- 50 g de sucre

- 5 cl d’eau

- fleur d’oranger

La dorure et les finitions :

- 1 œuf

- 1 jaune d’œuf

- 250 g de pépites de chocolat

 

20170712_124257[1]

 

Préparation :

Mettez la farine, le sucre, le sel et le sachet de levure dans la cuve de votre batteur. Ajoutez les 3 œufs et pétrissez votre pâte à l’aide du crochet durant 2 à 3 minutes. Incorporez le beurre ramolli progressivement sans cesser de faire tourner le batteur (vous pouvez cependant réduire la vitesse, cela est même conseillé). Lorsque tous le beurre est incorporé, ajouter la fleur d’oranger puis pétrissez 10 minutes à vitesse moyenne.

Laissez pousser votre pâte 1 heure dans la cuve de votre batteur recouvert d’un torchon.

… 1 heure plus tard …

Farinez le plan de travail et étalez votre pâte en rectangle, filmez et réservez au réfrigérateur pendant 40 minutes puis au congélateur 20 minutes.

Pendant ce temps passons à la réalisation de la crème pâtissière. Faites bouillir le lait avec la vanille. Blanchissez les jaunes d’œuf avec le sucre. Une fois que le mélange est devenu mousseux, incorporer la farine et la maizena. Mélangez bien.

Quand le lait est chaud venez le verser sur  le mélange contenant le sucre et les jaunes d’œuf, mélangez et remettez le tout dans la casserole. Mettez sur feu doux sans cesser de remuer à l’aide d’un fouet. Votre crème est prête au moment où elle épaissit ! Restez vigilant lors de la cuisson car il ne faut pas que le fond accroche. Versez la pâtissière dans une boîte, filmez au contact et réservez au frais.

Aplatissez désormais votre rectangle de manière régulière à 5 mm d’épaisseur. Si votre pâte a trop ramolli, remettez-la un petit moment au congélateur.

Reprenez votre crème et fouettez la énergiquement afin de la lisser. Vous pouvez désormais l’étaler de manière régulière sur toute la partie inférieur de votre rectangle. Parsemez des pépites de chocolat sur la crème.

Repliez la partie supérieur de la pâte. Avec la paume de votre main, venez lisser et chasser le éventuelles bulles d’air. N’appuyez pas trop fort histoire de ne pas chasser la crème.

Découpez de beaux rectangles bien réguliers, disposez les sur une plaque de cuisson, couvrez les d’un torchon et laissez les 2h30 au réfrigérateur.

Préparons le sirop. Pour cela , faites bouillir l’eau avec le sucre et la fleur d’oranger. Retirez du feu et laissez refroidir.

Préchauffez le four à 180 degrés. Dorez vos viennoiseries et enfournez les pour 10 à 12 minutes. A la sortie du four; badigeonnez vos créations de sirop et laissez refroidir avant de déguster.

Régalez-vous…

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par melimelogourmand
Charger d'autres écrits dans à l'heure du goûter

Laisser un commentaire

Consulter aussi

îles flottantes aillées aux poivrons et chorizo

En voilà une entrée originale rien que de part son appellation. Normalement lorsque l&rsqu…